Liger-Club de l'Orléanais

Liger-Club de l'Orléanais

Restauration et festivités - Bâteaux du patrimoine - Futreau - Le Suave

BATEAUX DU PATRIMOINE Futreau_Suave.jpg

 

À Combleux, les mariniers de Loire restaurent le "Suave"

 

L'histoire

 

Créée en 2006 près d'Orléans dans le Loiret, l'association

"Les chemins de l'eau de Combleux" a construit et fait naviguer

sept bateaux en bois, des futreaux de 10 m qui sont de toutes

les fêtes de Loire.

Ses membres s'apprêtent à laisser le ciseau à bois et la tronçonneuse pour se lancer dans la restauration du "Suave", un automoteur berrichon entièrement métallique construit en 1930. En ligne de mire, la création d'un musée itinérant et l'animation du canal d'Orléans...

 

Commandés par deux frères originaires du Cher, le "Suave" et le "Diva",  ont été construits en 1930 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) au format des canaux du centre de la France sur lesquels ils ont navigué jusque dans les années 50. Le "Diva" disparu, ne reste que le "Suave" laissé à Roanne. Le Syndicat mixte de gestion du canal d'Orléans, propriétaire du bateau depuis 2005, l'a donné en gestion à l'Association de Combleux pour 10 ans. "Le bateau n'a pas été modifié depuis l'époque où il transportait du ciment et de la farine. Il est complètement dans son jus" s'émerveille Jean-Louis Senotier, président des "Chemins de l'eau". Actuellement amarré à Fay-aux-Loges, le bateau sera halé par des mariniers et des chevaux jusqu'à Combleux les 16, 17 et 23 avril. Chaque étape (à Fay-aux-Loges, Donnery, Mardié, Chécy puis Combleux) sera l'occasion d'une exposition sur le projet de restauration et de festivités marinières.

 

Le "Suave" sera ensuite mis à sec à Combleux par le chantier Evezard de Marseilles-lès-Aubigny, qui effectuera les travaux de tôlerie et de mécanique. Puis, après l'été, le bateau sera confié aux bons soins des bénévoles à la cale à Girard à Chécy.

Une fois restauré le "Suave", devenu musée itinérant de la Loire et du canal d'Orléans, naviguera sur les 15 km de canal qui relient Fay-aux-Loges à Combleux. Au-delà de ce projet, Jean-Louis Senotier et ses amis mariniers comptent bien que le "Suave", qui fait l'objet d'une demande de classement en Bateau d’Intérêt Patrimonial, pèsera de tout son poids pour la reprise des travaux de restauration du canal d'Orléans et la réouverture à la navigation de ses 78 km, de Montargis à Orléans.

 

La restauration de l’automoteur berrichon « le SUAVE » débutera le 16 avril prochain avec le départ du SUAVE de Fay-aux-Loges pour rejoindre Combleux où il sera exposé durant quelques mois avant de rejoindre la cale à Girard à Chécy pour y être entièrement restauré.

 

Trois jours de festivités.

 

Parmi ces trois jours, retenons quelques moments forts :
Samedi 16 avril
10h30 : départ du Suave de Nestin (commune de Fay-aux-Loges)
12 h : accueil de la municipalité à Fay-au-Loges
Après-midi : halage par les chevaux du KRouge entre Fay-aux-Loges et Donnery
18 h : accueil de la municipalité de Donnery.

 

Dimanche 17 avril
10h : franchissement de l’écluse de Donnery puis halage par les chevaux du KRouge jusqu’à Mardié
12h : accueil de la municipalité de Mardié
17h30 : Conférence de Charles Berg, salle du petit théâtre à Mardié


Samedi 23 avril
10h : passage de l’écluse de Pont-aux-Moines
12h : halte au pont Auger à Chécy
17h30 : arrivée à Combleux

 


Manifestation organisée par "Les Chemins de l'eau", association de Combleux  45

et soutenue par toutes les associations qui agissent pour que notre Canal d'Orléans

revive comme avant son déclassement.



10/04/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres