Liger-Club de l'Orléanais

Liger-Club de l'Orléanais

Réalisations 2000 - 2009

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Liger-Club d'Orléans sans oser le demander.

 

Nous savons que la dénomination Liger nous vient des Romains qui attribuèrent le nom de Liger au fluvius ligerius. Pendant plus de mille ans, notre Loire porta ce nom.

 

 

Depuis sa création, le Liger-Club d'Orléans s'est employé à valoriser le fleuve Loire, attaché à son identité, son histoire et à son ouverture internationale, il participe sans réserve aux mutations de notre temps en matière d'environnement.
Le Liger-Club œuvre depuis une vingtaine d’années pour la promotion et la valorisation de la culture ligérienne, en orléanais et dans toute la France.

 

Outre ses activités tout au long de l'année, comportant des sorties, des visites ou des

conférences, sur des sites, des musées, des thèmes qui touchent à la Loire, le Liger-Club s'engage dans des actions culturelles et pédagogiques, sous forme d'expositions ou de créations innovantes.

 

 

2002 - Création d’un jeu pédagogique « le jeu de l’Oire»

 

 

Calqué sur le célèbre jeu de l'oie  
 

 


2004 - «Un Banc pour la Loire» Exposition d’art plastique à Combleux

 

Exposition sur les bords de Loire, mettant en scène des bancs maquillés par des artistes plasticiens locaux

 


2005 & 2006 - Participation à «l’Ecole des champions» à Chécy

 

 

 

2007 - Exposition «l’Eau dans tous ses états» à St Denis en Val

 

 

 

2007 - Exposition itinérante et pédagogique «La Loire au fil du timbre»

Sur plusieurs panneaux retraçant le cours de la Loire, ont été mises en valeur les grandes villes qui l'accueillent par l'apposition d'objets philatéliques.

 

L'affiche de l'exposition Panneaux de l'exposition

 

Article de presse

 

 

2009 - Festival de Loire à Orléans  exposition d’art contemporain  «O’ Fish Parade».

Exposition d'envergure mettant en scène une trentaine de carpes d'1 m 50 dans le jardin de la Charpenterie, pendant le Festival d'Orléans.

 

 

Les sponsors ont choisi et acheté un poisson revisité par un des plasticiens retenus pour leur projet. Les poissons invendus ont fait l'objet, après la durée d'exposition, d'une vente aux enchères, appelée "Criée", sur le site du Campo Santo et sous l'oeil avisé d'un commissaire priseur.

La totalité de la vente a été remise à une association caritative : Badaboum.

 

Article de presse

 

Le poisson de Jérôme Bailly - La ligérienne - Mairie d'Orléans

 

 

Le poisson de Jaime Parra - La pêche miraculeuse - Caisse d'Epargne Orléans

Le poisson d'Agnes Roy - Code Loire - TLR

 

Remise du montant de la vente aux enchères à l'association Badaboum

 

 

 



22/10/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres